Envie de participer ?
Mérite sportif   Votez Aubin SPARFEL

Votez pour le sportif de l'année, l’équipe de l’année et l'espoir de l'année

Élisez le sportif de l'année, l’équipe de l’année  et l’espoir de l’année !
 
Les votes sont ouverts sur le site du Mérite Sportif.
 
Vous avez jusq'au 18 décembre à minuit pour voter.

 

Il est possible de voter une fois par 24 h

Les résultats seront à découvrir en direct sur Vosges Télévision le lundi 19 décembre lors de la cérémonie du Mérite Sportif 2022, animée par Gaëlle Millon, journaliste et à retrouver dans l’édition du 20 décembre de Vosges Matin et bien entendu sur Vosges MAG !

Organisé par le Conseil départemental des Vosges, la 30e cérémonie du Mérite Sportif rassemble chaque année les représentants les plus méritants du sport vosgien autour d’une ambition partagée : « favoriser la visibilité de l’excellence sportive vosgienne ».


Pour le sportif de l'année, votre choix pourra se porter sur : 

Adrien BACKSCHEIDER, Ski, AS Gérardmer Ski Nordique :

La dernière saison au haut niveau du fondeur géromois Adrien Backscheider aura été marquée par une 3ème participation olympique, avec une 34e place sur le 50km à Pékin. Crépuscule d’une carrière à jamais marquée par la médaille de bronze en relais lors des Jeux de Pyeongchang en 2018.

Clémence BERETTA, Athlétisme, AVEC Pays de Remiremont :

A 24 ans, la marcheuse de l’Athlétic Vosges Entente Clubs Clémence Beretta s’affirme au très haut niveau. Détentrice des records de France élite sur 10 et 20 km, la Romarimontaine, désormais entraînée par son père, prend la 6ème place des championnats d’Europe à Munich, à 2 ans des Jeux de Paris.

Julia CLAIR, Ski, Ski Club Xonrupt Longemer :

Deuxième expérience olympique cette année pour la sauteuse à ski Julia Clair. Qui ne s’est présentée que sur le petit tremplin à Pékin, sans pouvoir entrer en finale malgré un joli saut d’essai. A 28 ans, la Xonrupéenne poursuit sa carrière riche d’un podium en coupe du monde en 2014.

Fabien CLAUDE, Ski, Basse-sur-le-Rupt Ski Nordique :

Première participation aux Jeux, et première médaille pour le biathlète Fabien Claude. A bientôt 28 ans, le Bassurois ramène de Pékin une médaille d’argent glanée sur le relais. Et finit la saison avec son meilleur classement en coupe du monde : 14ème place.

Florent CLAUDE, Ski, Basse-sur-le-Rupt Ski Nordique : 

L’aîné de la fratrie Claude, Florent, 31 ans, était également de l’aventure olympique, mais sous les couleurs belges qu’il porte depuis 2017.

Delphine CLAUDEL, Ski, Société Omnisports La Bressaude Ski :

Elle avait découvert les Jeux il y a 4 ans, la fondeuse Delphine Claudel n’est pas passée loin du gros coup, une médaille sur la mass-start 30 kilomètres pour sa 2ème participation olympique. 7ème place au final, après avoir figuré jusqu’au bout dans le peloton qui a bataillé pour la médaille de bronze. A 25 ans, la Bressaude a aussi offert un titre national inédit à son club en relais.

Antoine GÉRARD, Ski, Union Sportive Ventron :

A 27 ans, le combinard Antoine Gérard a vécu lui aussi ses 2èmes Jeux Olympiques à Pékin. Après une disqualification pour un trou dans sa combinaison sur le petit tremplin, il a assumé ensuite son rôle de leader de l’équipe de France avec une 14ème place en individuel et une 5ème place par équipes.

Clément NOEL, Ski, Basse-sur-le-Rupt Ski Nordique : 

La consécration suprême pour le slalomeur Clément Noël, qui s’est paré d’or à Pékin. 2 manches qui offrent le Graal au natif de Remiremont, qui était pourtant en plein doute après une saison plutôt décevante en coupe du monde (9ème place finale). A 25 ans, il succède à Julien Absalon, sacré en 2004 et 2008, en tant que sportif vosgien champion olympique.

Titouan PERRIN-GANIER, Cyclisme, Remiremont VTT :

Et de 5! cinquième titre de champion du monde pour Titouan Perrin-Ganier. Le Bressaud, 31 ans, renoue avec le titre mondial en s’imposant à Barcelone devant son grand rival, l’Allemand Simon Gegensheimer.

Benjamin POLIN, Athlétisme, AVEC Pays d’Epinal :

L’athlète tout terrain Benjamin Polin est aussi à l’aise dans les sous-bois, en cross et sur route. Pour preuve, le Spinalien décroche à 28 ans le titre de champion de France du 100km en avril en Dordogne. Fin août, à Berlin, il finit 19ème des championnats du monde et surtout 2ème par équipes avec ses partenaires de l’équipe de France.
Pour l'espoir de l’année, vous pourrez choisir entre : 

Paula BOTET, Société Omnisports La Bressaude Ski :

5 podiums sur la scène internationale pour la biathlète bressaude Paula Botet, dont un en coupe du monde en relais en Italie. La fille de la championne olympique de 1992 Veronique Claudel a également découvert les Jeux en tant que remplaçante de l’équipe de France à Pékin.

Hicham ERRBIBIH, Club Olympique de la Haute Moselotte :

La saison de la révélation pour le jeune spécialiste du steeple Hicham Errbibih, Qui a décroché 3 fois l’argent : vice-champion de France et d’Europe sur le 2000m cadet de steeple, avec le record de France à la clé, puis vice-champion de France de cross à Mulhouse.

Eléa JOUVE, Société d'Escrime Spinalienne :
Son titre de championne de France en M17 à Nîmes en juin la propulse dans une autre dimension.

L’épéiste spinalienne Eléa Jouve concrétise tous les espoirs placés en elle, notamment par son maître d’armes et père.

Sa progression permet aussi de faire grimper dans la hiérarchie son club de toujours, la Société d’Escrime Spinalienne.

Matteo MAIGRAT, Siam Boxing Thaon

2 titres de champion de France dans 2 fédérations différentes cette année pour le jeune spécialiste de boxe thaïlandaise Matteo Maigrat, couvé par l’ancien champion du monde amateur Charly Méphon.

Hugo MONASSE, Golbey Epinal Saint-Nabord Canoë Kayak :

2ème par équipe aux championnats du monde de slalom classique, le Francilien sociétaire du club de Golbey-Epinal-St-Nabord Hugo Monasse a décroché le titre mondial junior dans une autre discipline, le slalom extrem, qui fera son entrée dans le giron olympique en 2024 à Paris.

Chloé Nicot, AS Gérardmer Canoë Kayak :

Dans le sillage de sa grande sœur Amélie, la céiste Chloé Nicot a trusté les titres nationaux sur les 200, 500, 5000m chez les cadettes. La ligneuse géromoise s’est également illustrée en prenant la 4ème place des championnats d’Europe en Serbie et en devenant championne de France en descente.

Tom ROCHAT, Ski Club Xonrupt Longemer :

Il a 19 ans et est issu d’une famille de skieurs de haut niveau. Tom Rochat monte en gamme en combiné nordique : vice-champion de France junior et 4ème par équipe aux mondiaux à Zakopane, en Pologne.

Aubin Sparfel, Cycle Golbéen

Le 8 janvier 2022 restera gravé dans sa mémoire. Ce jour-là, Aubin Sparfel est devenu à Liévin vice-champion de France de cyclo-cross. Une affaire de famille que le vélo, avec son grand frère Louis qui lui distille de précieux conseils. Très à l’aise sur la route également, Aubin vient d’intégrer la Team AG2R jeunes.  

Et pour l'équipe de l’année, vous pourrez choisir entre : 

Equipe de Tennis de table de l’Association Stivalienne Raonnaise

Une nouvelle saison de haut vol pour les pongistes stivaliennes de l’ASRTT. Jieni Shao, Hana Matelova, Marie Migot et Camelia Iacob, invaincues en phase de poule, finissent 3èmes du championnat PRO dames et se hissent jusqu’en quart de finale de Ligue des Champions

Equipe de Hockey sur glace du Epinal Hockey Club

D’une saison encore perturbée par les conditions sanitaires, les hockeyeurs spinaliens ont su tirer profit pour enflammer régulièrement leur public de Poissompré, notamment lors des play-off qu’ils ont quittés en quart de finale, battus lors du 5ème match décisif par Cholet.

Equipe de Football de l’Entente Sportive Thaonnaise

L’ES Thaon et la coupe de France de football, c’est une belle histoire qui dure! Les joueurs de Romain Chouleur ont atteint les 16es de finale en janvier dernier, battus dans les arrêts de jeu par le Stade de Reims, pensionnaire de Ligue 1. L’équipe thaonnaise s’est également adjugée à la mi-juin la coupe du Grand Est face à l’équipe réserve de Troyes.

Equipe de relais féminin Ski de la Société Omnisports La Bressaude

C’est une première dans l’histoire du ski de fond vosgien. Les féminines de La Bressaude, devant leur public fin mars, sont devenues championnes de France en relais. Chapeau au trio constitué par Clara Vaxelaire, Maëla Correia et par la sélectionnée olympique Delphine Claudel.
Les Louves du SRD Volley Ball

Une très belle saison régulière en élite pour les volleyeuses déodatiennes, qu’elles ont bouclée à la première place. Les play-off qui ont suivi ont été beaucoup plus compliqués, marqués par des absences préjudiciables malgré une belle victoire finale face à Levallois, qui est monté à l’étage supérieur. L’accession des Louves en Ligue A attendra encore…


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.